Test

mardi 16 juin 2015

Baume à lèvres neutre cire d'abeille, amande douce, karité

Samedi, entre un coup de chiffon et un coup de serpillère, j'ai enfin trouvé le temps de touiller un peu... ça faisait quelques années que j'avais un peu laissé de côté la fabrication de cosmétiques, faute de temps. Comme j'en ai marre de bouffer du pétrole, j'ai eu envie de reprendre en commençant par un petit baume à lèvres tout con, que j'avais déjà touillé vite fait sur un coin de table et qui m'avait laissé un bon souvenir. D'autant que comme les ingrédients sont plutôt neutres, on peut en faire un peu ce qu'on veut en ajoutant, si on le souhaite, un pigment ou un arôme sympa.
C'est pourquoi j'appelle ça un baume à lèvres neutre, parfait pour une utilisation quotidienne, tout au long de la journée, tout en restant très économique (genre 1€50 pour les deux pots (bon, sans compter le matos et les contenants, qui de toute façon sont réutilisables), qui vont durer bien plus longtemps que des sticks Labello, qui coûtent plus de 2€ l'un et qui ne me font pas plus de deux semaines).

V'là comment on procède :

Ingrédients :
- 1 petite cuillère à soupe de cire d'abeille
- 1 bonne càs de beurre de karité (tout court ou nilotica)
- 1 càs normale d'huile d'amande douce
- 1 grosse goutte de vitamine E

Dans un bol au bain-marie, faire fondre la cire d'abeille et le beurre de karité, puis ajouter l'huile d'amande douce, tout en remuant doucement. Inutile de trop chauffer, ça fond très vite.
Optionnel : la vitamine E pour la conservation, mais si, comme moi, on te demande souvent si "tu les bouffes tes baumes à lèvres, ou quoi ??", ton petit baume n'aura pas vraiment le temps de rancir...
Transvaser le tout dans un petit pot, ou un moule si on souhaite en faire un stick. Avec ces quantités, j'ai rempli à ras bord deux pots de 10mL (mais bon, j'ai utilisé une cuillère Ikea). Le mélange fige en quelques minutes à peine.

Cette fois-ci, j'y ai ajouté une pointe de couteau de pigment "mica or" (pour le petit effet "huile prodigieuse" que j'aime bien... sauf que le temps de figer, la plupart des particules sont allées se foutre au fond du pot, du coup j'aurai l'effet huile prodigieuse un jour, mais pas tout de suite), et trois-quatre gouttes d'arôme naturel de caramel (effet garanti sur Choupinou, qui s'en tape un sniff de temps en temps).

Les quantités indiquées te sembleront certainement assez floues, mais c'est surtout pour donner une idée des proportions, et même en mettant un peu plus de ci ou un peu moins de ça, cette recette est inratable (sauf si tu es, comme moi, un manchot, et que tu reverses ton bol dans le bain-marie au moment de le retirer). Je pense d'ailleurs mettre un peu moins de cire d'abeille la prochaine fois.

Elle est également déclinable avec un autre beurre et/ou une autre huile de ton choix, selon les goûts et les besoins. Je ferai des tests les prochaines fois et je t'en dirai des nouvelles.
0

Publier un commentaire