Test

lundi 27 avril 2015

Autopsie : la coloration Eos "noix de muscade" de Wella

Comme je le disais dans le premier épisode du journal de ma Touffe adorée, je suis donc passée dans une nouvelle étape de ma vie de presque vieille en compagnie d'une coloration végétale de la marque Wella : Eos, teinte "noix du muscade".
La coiffeuse m'avait prévenue que cette coloration n'était pas 100% végétale, mais que vu ma couleur et le défi que je lui ai lancé, c'était la meilleure solution. C'est toujours moins pire qu'une coloration 100% beurk qui pine le cuir chevelu et immole les poils du nez.
J'ai quand même eu envie d'approfondir le sujet, et bon, même si c'est moins pire, c'est quand même pas complètement l'extase.

Voici la composition INCI, trouvée sur le net :
INDIGOFERA TINCTORIA, LAWSONIA INERMIS, PARAFFINUM LIQUIDUM, CASSIA AURICULATA, CYAMOPSIS TETRAGONALBA, HC BLUE No2, HC BLUE No12, HYDROXYETHYL-2-NITRO-P-TOLUIDINE, HC YELLOW No13, PEG-35 CASTOR OIL, HEXYLDEXYL LAURATE, HEXYLDECANOL, PARFUM, LIMONENE

Passons à l'autopsie.
- Indigofera tinctoria = indigo des Indes / indigo des teinturiers : colorant végétal, OK.
- Lawsonia inermis = henné : colorant végétal, OK.
- Paraffinum liquidum = huile de paraffine : aïe, ça se corse déjà ! C'est une huile minérale dérivée de la pétrochimie, probablement utilisé ici comme agent antistatique. Le problème est surtout que c'est très polluant ; ça peut être toxique en cas d'ingestion. Et c'est interdit en cosmétique bio. Bobof...
- Cassia auriculata = henné neutre : colorant végétal, OK.
- Cyamopsis tetragonalba = cyamopse à quatre ailes : on extrait la gomme de guar de ses graines, utilisée comme gélifiant / épaississant : végétal, OK.
- HC blue no 2 = colorant, amine aromatique, allergisant et pouvant former des nitrosamines, cancérigènes. Interdit par l'UE depuis le 31/12/2009 dans les cosmétiques... Très beurk !
- HC blue no 12 = amine aromatique, génotoxique, mutagène, allergisant... Très beurk.
- Hydroxyethyl-2-nitro-P-toluidine = amine aromatique, potentiellement allergisant, a priori non mutagène et non génotoxique. ça a l'air moins pire que les deux trucs ci-dessus, mais beurk quand même.
- HC yellow no 13 = amine aromatique, idem que ci-dessus : beurk.
- PEG-35 castor oil = composé éthoxylé, agent tensioactif, émulsifiant : irritant, procédé de fabrication très douteux, interdit en cosmétique bio : beurk.
- Hexyldecyl laurate = émollient, hydratant, qui peut être d'origine végétale ou synthétique, a priori ok pour la santé et l'environnement. 
- Hexyldecanol = huile esterifiée, émollient et humectant, d'origine synthétique, mais a priori ok.
- Parfum = parfum de synthèse, généralement très bof.
- Limonene = hydrocarbure terpénique extrait d'huiles essentielles, donc substance odoriférante d'origine végétale, OK.

Voilà, donc le 80% végétal est pas mal, mais le 20% pas végétal est plus que douteux... Déjà l'huile de paraffine est pour moi totalement inutile. Ils auraient également certainement pu remplacer le PEG. Et ça me semble quand même bizarre qu'il y ait des substances interdites par l'UE. Possible que le site sur lequel j'ai trouvé cette composition ne se soit pas mis à jour... La prochaine, fois, je demanderai à la coiffeuse de me montrer l'emballage, pour vérifier. Je lui demanderai peut-être même de passer à autre chose, parce que bon, si je veux éviter ce genre de cochoncetés, faudra bien que je me fasse à l'idée d'avoir des reflets...

Conclusion de l'autopsie : de bonnes bases mais beaucoup d'erreurs. Passable...

8 commentaires:

  1. OUI bien vu! Ma future ex-coiffeuse me l'a proposé en tant que produit ultra naturel. Mais comme je fais moi-même ma couleur, elle se l'est gardé. Je suis passée à la couleur 100°/° naturelle depuis deux ans, mes cheveux revivent. Je le conseille vivement à toutes celles qui aiment avoir de beaux cheveux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, c'est à 80% ultra naturel et 20% ultra dégueu, quoi ^^ Du coup, je n'y suis pas retournée et c'est la fiesta chez mes cheveux blancs >_< Cela dit, je sais pas si ça a quand même eu un effet soin, mais mes cheveux ont repoussé à une vitesse effarante (exactement ce que j'aimerais éviter, mais bon...)
      Moi aussi je compte me mettre au 100% naturel sous peu, faut juste que je réunisse les ingrédients et que je me sorte les doigts du fion... Parce que bon, j'en ai pour au moins 2 heures à badigeonner l'entièreté de la Touffe, ça m'enchante pas spécialement !

      Supprimer
  2. Bonjour, j'ai 58 ans et j'utilise Eos depuis plus de 6 ans. Cacao au début et maintenant muscade pour un effet moins roux. J'ai essayé toutes les marques dites "bio" ou naturelles achétées dans les magasins diététiques ou para-pharmacie, en vain : gratouille, rougeur et parfois asthme. J'essayerai bien la marque Martine Mahé mais je recule par crainte de m'empoisonner. Qu'en pensez-vous ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Je ne connaissais pas cette marque, mais après une brève recherche, elle contient des colorants chimiques (et autres silicones et joyeusetés bien chimiques, et au final très peu de plantes) tout comme la Eos, et peut-être comme les autres colorations "bio" du commerce (mais ce n'est qu'une supposition, je n'ai pas étudié leur composition). Du coup, je crois que ça reviendrait au même et que vous vous retrouveriez avec les mêmes réactions !
      Avez-vous essayé de faire vous-même votre mélange à base de vraies poudres de plantes telles que le henné, le brou de noix et autres ? Il y a toujours des risques de réaction allergique évidemment, mais beaucoup moins et au moins vous seriez sûre que ce ne serait pas à cause de composants chimiques et potentiellement cancérigènes ! Après, ça demande également quelques réglages pour trouver la bonne couleur, et puis un peu plus de temps, si vous faites ça vous-même (je ne suis pas sûre qu'un coiffeur accepterait de poser des mélanges que vous lui apporteriez :/ )
      Bref, personnellement j'ai laissé tomber l'idée des colorations du commerce, même "bio", et j'envisage sérieusement de me confectionner moi-même mes teintures à base de poudres de plantes pures exclusivement, c'est le seul moyen d'être sûre de ne pas s'empoisonner :) (enfin non, le seul vrai moyen c'est de rester au naturel, ce que je fais actuellement par pure flemmardise, mais ce n'est pas toujours envisageable, je le sais bien ^^)
      Bonne journée !

      Supprimer
  3. Bonjour, merci pour votre réponse. Le problème est qu'avec l'âge, il y a forcément plus de cheveux blancs et avec le henné, je me retrouve avec un casque virant au "carotte". Je suis loin d'accepter pour le moment de porter des cheveux gris même si la coloration est une vraie contrainte. Ma voisine "soleil de mai" est savonnière bio et je vais lui demander de me concocter une pâte avec du brou de noix ou autre. Enfin, une coloriste à Bergerac vient de s'installer et utilise des produits dits 100% naturels (ce que je doute), je vais essayer de savoir ce qu'elle utilise.... Je vous tiens au courant. A très bientôt. Sylvie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sylvie !
      Effectivement le henné peut ne pas convenir, c'est pour ça que je parle de poudres de plantes en général, il y en a pour toutes les couleurs et les mélanges sont de mise ! Pour vous donner une idée de la variété, regardez par exemple sur Aroma-Zone, ils proposent quelques poudres et donnent des conseils sur les mélanges, mais il y a aussi d'autres sites qui conseillent très bien (et dont je n'ai plus le nom en tête...).
      Les pros en général utilisent plutôt des colorations dites naturelles mais qui vont forcément contenir des produits chimiques pour raccourcir le temps de pose et rallonger la tenue, mais sait-on jamais, ça ne vous coûte rien de vous renseigner !
      En tout cas oui, n'hésitez pas à me tenir au courant, ça m'intéresse :)
      Bonne journée et à bientôt !

      Supprimer
  4. Meme probleme.
    J'ai acheté un coloration dans une boutique bio JEAN MARC JOUBERT COLORATION CHOCOLAT.
    Je deviens folle, je faisais des colorations 100% naturels avec du hénné neutre, mais dû aux cheveux blancs, je devais faire 2 hénneés (egypte+katam) du coup j'ai vu qu il etait indiqué couvre les cheveux blancs.
    Bravo! J'ai tout à fait le même genre de substance que vous, je suis dé-gou-tée, moi qui avais arrêté ces colorations et qui ne perdais plus mes cheveux, je m attends au pire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien c'est quand même moins pire que les colorations 100% cracra qu'on achète au supermarché ou qu'on se fait poser chez les coiffeurs "conventionnels", donc a priori, il y a moins de risques d'abîmer le cheveu et d'accélérer leur chute. Ce qui est dommage c'est de vendre ça comme "naturel" alors que ça ne l'est que presque. Dur dur de trouver la graal dans le domaine de la coloration capillaire ! :s

      Supprimer