Test

jeudi 11 février 2016

Autopsie : les vernis à ongles de Couleur Caramel

Aujourd'hui, on fait une autopsie un peu particulière, puisqu'il s'agit de vernis à ongles. Je n'en porte pas souvent, mais ça m'arrive, et j'apprécie, ces rares fois, d'avoir de jolis ongles, même si ça ne dure pas longtemps... Alors quand je suis tombée sur une promo de vernis Couleur Caramel, je me suis dit cool, si en plus ils peuvent être naturels ! - ou du moins autant que faire se peut. 
Pour donner mon avis, question tenue, j'ai vu mieux mais j'ai aussi vu bien pire. Disons que si on refait sa manucure tous les deux jours, ou si, comme moi, on ne tient pas spécialement à conserver une belle manucure indéfiniment, c'est parfait. Concernant l'intensité de la couleur, mieux vaut mettre au moins deux couches si on souhaite retrouver la couleur du flacon. Il est très facile à appliquer et sèche vite. Les versions que j'ai achetés, "ardoise pailleté" et "brun-rose pailleté" sont, à cause des pigments scintillants qui donnent cet effet pailleté, un peu chiants à retirer. Il faut s'y reprendre à deux fois si on veut éliminer toute trace de vernis.
Voyons maintenant si la composition est aussi clean qu'on aimerait...

Composition :
Butyl acetate, Ethyl acetate, Nitrocellulose, Phthalic anhydride / Trimellitic anhydride, Glycols copolymer, Acetyl tributyl citrate, Isopropyl alcohol, Acrylates copolymer, Stearalkonium hectorite, Adipic acid / Fumaric acid / Phthalic acid / Tricyclodecane / Dimethanol copolymer, Citric acid, Calcium aluminium borosilicate, Synthetic fluorphlogopite, Polyethylene terephthalate, Silica. May contain : CI 12085 (red 36), CI 15850 (red 6 ans red 7), CI15880 (red 34), CI 19140 (yellow 5), CI 42090 (blue 1), Ci 47005 (yellow 10), Ci 73360 (red 30), CI 75470 (carmine), CI 77000 (aluminium powder), CI 77007 (ultramarines), CI 77019 (mica), CI 77266 (black 2), CI77491-CI77499 (iron oxides), CI 77510 (ferric ferrocyanide), CI 77742 (manganese violet), CI 77861 (tin oxide), CI 77891 (titanium dioxide).
"Composition sans toluène, sans formol, sans colophane ni phénoxyéthanol".

Autopsie (commençons par la base) :
- Butyl acetate = solvant et substance odoriférante d'origine synthétique (même si on le retrouve à l'état naturel dans certains fruits), potentiellement irritant à des doses élevées et en cas d'exposition répétée, et toxique, particulièrement par inhalation et ingestion, de fortes doses en concentrations. Dans sa présente utilisation, il présente très peu de risques, donc ok.
- Ethyl acetate = solvant d'origine synthétique mais qu'on peut retrouver à l'état naturel dans certains vins. Irritant, surtout pour les muqueuses et les yeux, et a priori peu voire pas toxique. Ici aussi, dans sa présente utilisation, il présente très peu de risques, donc ok.
- Nitrocellulose = ça y est, ça se corse ! Agent filmogène dérivé de la cellulose, hautement inflammable et explosif (!!). Aucune étude concernant sa toxicité n'a été menée, mais vu l'agressivité du truc, ça doit être très irritant. Donc dans le doute, beurk.
- Phthalic anhydride / Trimellitic anhydride, Glycols copolymer = agent filmogène synthétique sur lequel, encore une fois, on trouve peu de données, mais qui est probablement allergisant et irritant. Beurk.
- Acetyl tributyl citrate = solvant qui peut être d'origine végétale ou synthétique, a priori non toxique et non irritant, ok.
- Isopropyl alcohol = isopropanol, solvant et conservateur, inflammable et irritant, toxique à l'inhalation, mais vu la faible dose utilisée ici, il présente très peu de risques, donc ok.
- Acrylates copolymer = agent filmogène d'origine synthétique, a priori pas vraiment dangereux pour la santé, mais dégueu pour l'environnement : bof.
- Stearalkonium hectorite = agent de contrôle de la viscosité, au sujet duquel on ne trouve pas grand chose... dans le doute, je crois Mme Stiens et je dis beurk.
- Adipic acid / Fumaric acid / Phthalic acid / Tricyclodecane / Dimethanol copolymer = agent filmogène d'origine synthétique, obtenu à partir de certains bons ingrédients, a priori non toxique, mais on trouve assez peu de chose à son sujet. Dans le doute, je dirais donc bof.
- Citric acid  = origine végétale, OK.
- Calcium aluminium borosilicate = pigment d'origine minérale, OK.
- Synthetic fluorphlogopite = version synthétique d'un minéral, le phlogopite ; agent de contrôle de la viscosité.  Les études menées montrent qu'elle n'est pas irritante, ni toxique. Son potentiel danger serait les ions fluorure (les composés fluorés sont hautement toxiques) qu'elle contient, mais la grosse taille de ses molécules font que cette substance n'est pas facilement absorbée par la peau, et les hautes températures appliqués lors de sa fabrication font que les ions on peu de chances de se détacher des molécules. Du coup, cette substance n'a pas l'air si horrible que ça, et elle est pourtant mal classée par le site La vérité sur les cosmétiques... mais je ne parviens pas à comprendre pour quoi. Pour une fois, je ne me prononcerai donc pas !
- Polyethylene terephthalate = agent filmogène d'origine synthétique, qu'on rencontre également sous le nom de PET. Ça te dit quelque chose ? Normal, c'est du plastique, comme dans "bouteille plastique". Pas vraiment dangereux pour la santé dans ce cas, donc, mais moyennement intéressant, surtout pour l'environnement. Bof.
- Silica = silice, origine minérale, OK.


Parlons maintenant des colorants. Toute la liste n'est pas nécessairement présente dans tous les vernis ; ils ont fait une liste commune à tous. Les trois quarts sont des colorants plus que corrects, pour la plupart d'origine naturelle et/ou minérale. Bémol quand même pour le carmin (CI 75470) qui, provient du broyage de cochenilles. Même si je ne suis pas fanatique de ces bestioles qui dévorent mon pêcher tous les ans, m'en peindre les ongles (ou les lèvres) ne m'enchante guère. Il y en a peut-être d'autres dans la liste qui sont d'origine animale, mais la plupart sont minéraux.
Ceux qui posent problème ici sont au nombre de quatre : ce sont les quatre premiers de la liste, CI 12085, CI 15850, CI 15880 et CI 19140, qui sont des colorants azoïques. Si tu te souviens bien, j'ai parlé de ce type de colorants dans ma dernière autopsie, celle de la crème pour le corps de Baïja. Les colorants azoïques sont suspects du point de vue toxicologique, potentiellement allergènes et cancérigènes et soupçonnés d'accentuer les troubles de la concentration et l'hyperactivité chez les enfants, très bof donc et, encore une fois, je comprends d'autant moins leur utilisation que les alternatives naturelles aux teintes rouges et jaunes sont nombreuses ! Après, c'est peut-être une question d’économies... M'enfin à 7€ le vernis, on s'attendrait à mieux, non?


Et donc, tout ça pour dire que si, effectivement, on évite ici des cochonneries telles que le toluène, le formol, la colophane et le phénoxyéthanol, et que la plupart des ingrédients sont très acceptables, il reste quelques ingrédients plutôt moyens, voire très mauvais... Je ne m'attendais pas à des miracles dans un vernis, bien sûr, et je dois avouer que je n'ai jamais étudié la composition d'un vernis "conventionnel", mais dans l'absolu, je tombe sur la même conclusion que la plupart de celles qui se sont essayées au même exercice : "naturel" ou pas, mieux vaut ne pas mettre de vernis... Mais bon, une fois de temps en temps, si on écarte les substances les plus dangereuses, pourquoi pas...

Conclusion du pavé de l'autopsie : bof...

Dernière mise à jour : 23/03/2016 

2 commentaires:

  1. J'adore les couleurs !
    Biz Deltrey
    Ps: concours sur mon blog :http://deltreylicious.com/concours-deltreylicious-x-skoloo-un-chapeau-feutrine-a-gagner/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui elles sont chouettes, j'aime particulièrement la couleur ardoise :) Mais après un passage sur leur site, j'ai l'impression qu'elles ne se font plus... :/

      Supprimer