Test

mercredi 13 juillet 2016

Youhou, y'a quelqu'un ?

Tu as pu le constater (ou pas, t'es peut-être déjà en train de te dorer la pilule quelque part au soleil - ou alors ça t'est tout simplement égal, mais mon ego surdimensionné aime l'idée que tu attendes impatiemment chaque nouvel exploit de ma fantastique prose), je suis plutôt discrète ces dernières semaines. Comme je te le disais la semaine dernière, j'ai eu un gros coup de mou, en grande partie dû à une intense auto-flagellation suite à mes échecs face à cette foutue cigarette, mais aussi à un très fort besoin de prendre des vacances pour redémarrer le système correctement.

Le coup de mou est plus ou moins passé, la motivation et les envies diverses reviennent tranquillement ; j'ai même envie d'écrire des trucs ici, mais je crois que cette fois c'est ma raison qui me dit que je ferais peut-être mieux de continuer comme ça et de reprendre tranquillement à la rentrée, histoire de ne pas risquer de me laisser embarquer dans ma bonne vieille habitude qui consiste à m'imposer moi-même une surcharge de travail et de choses à faire (qui me convient en temps normal mais me fait facilement péter un câble dès que je faiblis un peu... là, la seule idée d'ouvrir mon carnet listant tous les articles que je prévois de faire me fait frémir, alors que d'habitude ça me fait plutôt frétiller).

Bref, même si je ressens le besoin de faire tourner mon neurone, lui, il ressent le besoin qu'on le laisse en paix (ou du moins, qu'on ne le sollicite que pour les tâches inévitables, et il y a déjà de quoi faire, quand on gère l'administratif d'une entreprise artisanale et qu'on est à 4 semaines de la fermeture annuelle...). Je vais donc accéder à sa demande et le laisser vaquer à ses occupations de routine (à savoir : faim - soif - dodo - hmmm, chocolat).

Du coup, tu ne vas probablement plus trop me voir dans le coin jusqu'à septembre, à part dans les commentaires, si tu as envie de me laisser des petits mots ici et là, et sur les quelques réseaux sociaux que je hante, même si j'ai un peu ralenti de ce côté-là aussi. En août, ça sera full-vacances dans un camping à 10 euros les 3 heures de wifi, et donc ma connexion se limitera à ma tablette connectée à mon téléphone qui fait routeur via la 3G, autant te dire que je vais plutôt me consacrer à lire, me promener, kiffer la plage et boire du rosé et des demis panach'.

D'ici là, je te souhaite d'excellentes vacances si tu en as ; n'abuse pas trop du soleil et du rosé et surtout prends bien soin de toi.
Bisou-bisou !

10 commentaires:

  1. Moi j'attends tes articles ! :D
    Prends soin de toi aussi <3
    Des bisous baveux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Profite bien Millie :) Gros bisous ! <3

      Supprimer
  2. Bonnes vacances :) prends soin de toi et repose toi bien :) bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Cécile, bonnes vacances à toi aussi si tu en as ! :) Bisous !

      Supprimer
  3. Bonnes vacances ma belle ! Laisse reposer ton neurone, il te le rendra bien ! Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je sens déjà le bien que ça lui fait d'avoir la paix ^^ Bonnes vacances à toi aussi, gros bisous !

      Supprimer
  4. Coucou Marianne,
    Je fais comme toi, je ralentis, je m'interroge aussi...bref, le dynamisme n'est pas vraiment là non plus.Je ne pars pas en vacances non plus, je prendrai du temps pour réfléchir.
    Je serai contente de te retrouver à la rentrée, d'autant que nous avons le MOOC botanique en septembre, prends bien soin de toi. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiii, le MOOC, je n'y pensais plus ! Un beau projet pour attaquer la rentrée pleines de motivation ! Repose-toi bien et prends soin de toi, j'espère que ton pied te laissera assez de répit pour profiter quand même du beau temps qui est ENFIN là ! :)
      Gros bisous Clémentine et à très bientôt !

      Supprimer
  5. Moi aussi j'ai ralenti ! on va pas se mettre la pression oh ! Bises et bonnes vacances Marianne ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Isabelle, et désolée pour la réponse tardive... il est temps de s'y remettre maintenant !
      Bon courage pour la reprise :)
      Bisous !

      Supprimer