Test

jeudi 3 septembre 2015

Autopsie : le lait corps bio peaux sensibles et sèches de Mixa

On reprend donc du service avec une autopsie, parce que j'aime bien les autopsies. Aujourd'hui c'est la crème Mixa bio qui passe sur la table. J'ai abandonné la Topicrem pleine de paraffine, et le beurre à l'huile d'argan de So'Bio Etic était bien trop gras, j'avais donc besoin d'une crème pour ma peau qui sèche plus vite que son ombre, et comme je suis une feignasse, je me suis contentée d'aller chercher bonheur au Super U. Et comme on est, comme tu le sais, dans la semi-cambrousse, le rayon des crèmes pour le corps bio se résume à celle de Mixa. Soit, du moment qu'elle est bio ! Et puis, elle est très agréable à utiliser, la texture est fluide et pénètre bien, et pour l'odeur, ça va.

Composition :
Aqua, Glycerin, Canola oil, Butyrospermum parkii butter*, Dicaprylyl ether, Propanediol, Sucrose stearate, Glyceryl stearate, Glyceryl strearate citrate, Aloe barbadensis leaf juice powder*, Benzoic acid, Benzyl alcohol, Camellia sinensis extract/leaf extract*, Eugenol, Geraniol, Limonene, Linalool, Prunus armeniaca kernel oil*, Sodium hydroxide, Sorbic acid, Stearyl alcohol, Tocopherol, Xanthan gum, Parfum (F.I.L. B42537/1).

98% du total des ingrédients sont d'origine naturelle. 20% du total des ingrédients sont issus de l'agriculture biologique.

Autopsie :
- Aqua = eau, ok.
- Glycerin = glycérine, d'origines diverses, mais ok.
- Canola oil = huile de colza, OK.
- Butyrospermum parkii butter* = beurre de karité bio, OK. 
- Dicaprylyl ether = huile d'ester d'origine synthétique, mais ok.
- Propadeniol = conservateur d'origine synthétique, mais ok.
- Sucrose stearate = émulsifiant d'origine végétale, OK.
- Glyceryl stearate = émulsifiant d'origines diverses mais probablement végétale ici, OK. 
- Glyceryl stearate citrate = émulsifiant d'origines diverses mais probablement végétale ici, OK.  
- Benzoic acid = conservateur chimique, faiblement irritant, ok.
- Camellia sinensis extract* = extrait de thé bio, OK.
- Eugenol = composé aromatique d'origine végétale, ok.
- Geraniol = alcool terpénique d'origine végétale ou synthétique, ok.
- Limonene = hydrocarbure terpénique d'origine végétale, ok.
- Linalool = alcool terpénique d'origine végétale ou synthétique, ok.
- Prunus armeniaca kernel oil* = huile de noyaux d'abricot bio, OK.
- Sodium hydroxide = soude pour la régulation du pH, ok.
- Sorbic acid = conservateur chimique, mais ok.
- Stearyl alcohol = stabilisateur d'émulsion, d'origine synthétique, voire animale : mouais, mais bon, ok.
- Tocopherol = vitamine E, OK.
- Xanthan gum = gélifiant d'origine végétale, OK.
- Parfum = substances généralement synthétiques et bof, surtout que là, vu l'effort que je trouve assez minimal pour coller aux exigences de la certification, je doute qu'il soit d'origine végétale.
- Et puis le petit ingrédient mystère qu'on ne saura pas qu'est-ce que c'est, et que si c'est caché, c'est que c'est acceptable pour avoir le petit logo rond sur l'avant du flacon, mais pas forcément joli-joli.

Voilà, donc une composition très correcte mais que je trouve décevante par l'utilisation de pas mal de produits de synthèse et surtout de conservateurs (pas moins de 4 types de conservateurs, si on ne compte pas la vitamine E !), et puis par cette fichue manie qu'ont ce genre de gros fabricants de vendre certains composants en gros sur l'étiquette (ici, l'abricot et le thé vert) alors qu'au final ils ne figurent que parmi les ingrédients insignifiants en termes de volume, ou du moins pas les principaux.
J'ai presque envie de parler de greenwashing : j'ai le sentiment que si cette marque a sorti une gamme bio, c'est uniquement pour se démarquer de ses grands concurrents caca-bouse, et pas du tout pour le principe. Question d'étiquette plutôt que d'éthique, quoi ! Cela dit, si ça peut aider à toucher un public plus large, bon...

Conclusion de l'autopsie : bien, mais bon...
0

Publier un commentaire